• Instagram

Pourquoi l'Atelier C

Née en 1961, j'étudie aux beaux-Arts, section céramique sculpture.

Si Grasse est célèbre dans le monde entier pour ses parfums, c'est attirée par sa lumière, ses couleurs, ses restanques et sa nature que j'ai choisi de m'installer il y a une quinzaine d'années dans cette ville d'Art et d'Histoire. 

Après un long parcours de céramiste (grès, porcelaine, raku...), c'est ces dernières années par la peinture et la sculpture que j'ai exprimé ce que je ressentais, ce qui m'a animé et ce vers quoi je souhaitais tendre. 

Question d'espace et de temps. Car la terre demande patience. Celle de la montée du feu en température. Propre à chaque type d'argile. Lisses ou granuleuses, blanches à noires en passant par des rouges, des roses...

L'attente. Des deux cuissons, parfois de plusieurs dizaines d'heures et qui réservent toujours des surprises. Celles du grain du biscuit, des reflets de l'émail, des éclats de couleurs. Voici pourquoi toutes les pièces sont uniques. 

La céramique ou la perpétuelle oscillation entre la maîtrise de l'alchimiste et l'humilité du travail séculaire. 

C’est depuis l'adolescence ma façon de dire, de ressentir les choses, le mode d’expression qui m’est le plus aisé. 

 

Aujourd'hui, c'est dans l'écrin de la vieille ville, authentique et que je reviens à mes premières Amours avec l'Atelier C Studio. 
La rue de l'Oratoire se mérite. Escarpée, sinueuse, elle a autrefois abrité un four... à pain celui-ci. Aujourd'hui, la terre cuite orne ses étroits trottoirs. Comme pour y guider mes pas. 

Portrait Cendrina 003 bis
DSC01825
DSC01836
DSC01889
DSC01880
DSC01883
Photo 025
0