• Instagram

La céramique en bref.

Le terme « céramique » désigne une famille de matériaux et non une matière en particulier.

La Porcelaine, la Faïence, et le Grès font tous partie de la famille des céramiques. Elles se distinguent néanmoins par les matériaux qui les composent (types d’argile, kaolin, etc.) et leur mode de cuisson.

Nous distinguons 2 catégories de céramiques : la céramique de basse température, poreuse (qui a tendance à absorber l’eau ou l’humidité) , et la céramique de haute température, imperméable.

 

Céramique de basse température :

  • La terre cuite :

C’est la plus ancienne des céramiques. Une seule cuisson entre 800°C et 1000°C est nécessaire. 

               

  • La faïence :

Elle est apparue au VIIIe siècle.

2 paliers de cuisson sont nécessaires :

La première cuisson se fait entre 800 et 980°C, c’est celle du « biscuit » qui est poreux. Cela permet ainsi l’émaillage.

La deuxième cuisson se réalise de 980° à 1050°C afin de fixer l’émail.

 

Céramique de haute température :

  • Le grès :

Très résistant car il est composé d’une argile forte teneur en silice.

2 paliers de cuisson sont nécessaires :

La première cuisson se fait entre 800 et 1000°C, c’est celle du « dégourdi ».

La deuxième cuisson se fait entre 1280°C et 1300°C pour l’auto-vitrification de la terre et la fixation de l’émail.

 

  • La porcelaine :

La porcelaine est apparue au XIIe  siècle en Chine. Il faut attendre le XVIIIe siècle pour qu’elle soit introduite en occident.

La porcelaine peut être est fine et translucide. Sa dureté est exceptionnelle car elle est à base de Kaolin.

Elle est généralement coulée dans un moule, mais peut également être tournée.

2 paliers de cuisson sont nécessaires :

La première cuisson se fait entre 800 et 980°C, c’est celle du « biscuit ».

La deuxième cuisson se fait entre 1250 et 1400°C.

0